Les meilleures applications de yoga disponibles sur Google play (ou comment faire du yoga quand on a pas d’argent!)

Lifestyle
5 juin 2016, , , , /

D’aussi loin que je me rappelle, j’ai toujours fait de la danse au moins 2 fois par semaine. C’était mon moyen de m’exprimer et de me défouler, j’adorais ça. J’ai testé plein de danses différentes avec plein de profs, mais j’ai toujours été inscrite à un cours. Et puis arrivée au niveau master, j’ai enchainé les aller retours à l’étranger et j’ai complétement lâché les activités sportives, à part un cours par ci par là.

Après avoir eu mon diplôme et trouvé du boulot, j’ai retrouvé une routine un peu plus « normale » et j’ai voulu reprendre la danse, mais le monde avait changé – oui, ça fait octogénaire de dire ça, et alors??

La danse se pratiquait en studio avec des tarifs hyper chers, et le petit côté association sympa et spectacles de fin d’année avait disparu. Enfin, du moins, je n’ai pas retrouvé ce type de cours là où j’habitais. Comme je commençais tout juste à travailler et que je me sentais riche – ça n’a pas duré – je me suis inscrite au studio le plus proche de chez moi et j’ai testé les cours qui tombaient sur mes horaires disponibles.

Hasard et coïncidence des emplois du temps aidant, j’ai commencé à y aller le samedi matin et c’est comme ça que j’ai découvert le yoga. Et laissez moi vous dire une chose, le yoga c’est la vie. Au même titre que les paillettes et le chocolat.

J’avais toujours entendu parler de cette pratique lointaine, mon père en faisait quand il était jeune, mais dans ma tête ça restait un truc un peu abstrait, voire perché, et pas vraiment accessible au grand public. #JeRefuseDeMarcherSurUnePlancheCloutée

Par chance, j’ai pris mon tout premier cours avec une prof géniale, Joti, et petit à petit j’ai découvert tout un monde dont je ne soupçonnais pas l’existence et je suis tombée amoureuse.

Ce nouvel équilibre a duré un peu plus d’un an, et puis j’ai déménagé, Joti est partie en Inde et je me suis retrouvée un peu démunie. J’ai essayé de retrouver des cours dans ma nouvelle ville, mais c’était ou bien trop cher, ou je n’accrochais pas du tout avec la mentalité du prof (ça joue beaucoup dans le yoga!). J’ai un peu laissé tout ça de côté pendant l’hiver, et puis le retour des beaux jours m’a poussée à me remotiver. J’ai fait une cure de détox (tu as pu suivre mes aventures à travers les recettes postées ces deux derniers mois), perdu du poids, retrouvé confiance en moi (c’est compliqué une fille!) et tout naturellement j’ai retrouvé l’envie, même le besoin de faire du yoga.

Alors on fait comment???

Tous les matins, je voyais passer sur Instagram des photos de filles qui faisaient du yoga à la maison et ça me tentait bien, mais je ne savais pas trop par où commencer. Et puis un petit échange avec une prof de yoga, toujours sur instagram – #vismavie2.0, m’a aidée à sauter le pas et je me suis lancée.

Comme je ne me rappelle pas bien des enchainements par cœur et que j’aime bien avoir un support de cours, j’ai pris mon petit téléphone et mes 10 petits doigts, je suis allée sur Google Play et j’ai cherché une application de yoga. Et là…

J’en ai trouvé une tonne  😯 ça va être plus long que prévu cette petite affaire de yoga à la maison!! 😯

Alors j’ai fait un peu d’espace dans le salon, j’ai déroulé mon tapis de yoga et j’ai commencé à tester toutes les applications qui semblaient bien notées, dont une un peu random avec un petit singe animé qui t’apprend à méditer. Et comme je suis une fille cool, je me suis dit que quitte à avoir passé ma journée à lire des descriptifs d’applis un peu relou et à les tester, j’allais te faire un petit compte rendu de la situation si jamais toi aussi tu cherches à en adopter une!

Les meilleures applications de yoga
pour smartphone Android

Yoga.com

langue: français

contenu: une base de postures contenant 298 postures classées par niveau, type ou ordre alphabétique, et 37 séquences classées par objectif (équilibre, souplesse…) ou durée (15 à 50 min).

coût: la base de posture et 4 des programmes sont gratuits, pour débloquer le reste il faut payer 1,25€

mon avis:

L’application a un design agréable et ergonomique, elle est très agréable à utiliser.

La base de postures est bien faite, elle nous donne le nom de la posture en français et en sanskrit – pratique si on cherche à les retenir – et propose pour chaque posture une description audio et vidéo, on a même droit à une image montrant quels muscles travaillent.

Par contre du côté des séquences, je n’ai pas du tout apprécié les vidéos. Chaque séquence est en fait un enchainement de courtes vidéos montrant chaque posture, avec une voix qui annonce le nom de la posture puis plusieurs longues secondes plus tard une autre voix qui explique comment y arriver, de manière pas toujours claire. Très déroutant. C’est dommage car le reste était parfait.

Conclusion: Je garde la version gratuite, mais juste pour apprendre les postures!

Daily Yoga

langue: anglais, avec la possibilité de choisir une autre langue dont le français. Par contre les cours disponible ne sont pas les mêmes dans toutes les langues.

contenu: lors de la première utilisation l’application nous pose quelques questions pour nous construire une expérience personnalisée avant de nous emmener sur notre tableau de bord. On peut ensuite choisir entre des séquences indépendantes classées par objectif (perte de poids, étirements…) ou par durée, ou des programmes qui regroupent plusieurs séquences. En anglais on a 50 sessions et 10 programmes – en français, on a 17 séquences et 1 programme. On a aussi accès à une page « communauté » où on peut poster ce qu’on veut, et voir ce que font nos amis.

coût: gratuit pour les cours de base, et 7€/m ou 26€/an pour débloquer l’accès à toutes les sessions et programmes disponibles

mon avis:

Le design est agréable, mais quand on ne choisi pas de payer, c’est assez ennuyeux car il y a pas mal de pop-ups publicitaires, et très peu de sessions et programmes sont accessibles.

Les vidéos sont bien faites et très épurées, par contre j’ai trouvé la voix en français assez désagréable (en anglais elle me convient parfaitement).

Je trouve surtout qu’il n’y a pas énormément de contenu pour le prix proposé, bien que ça reste beaucoup moins cher qu’un abonnement à de vrais cours.

Conclusion: je ne m’abonnerai pas.

Yoga Guru

langue: anglais

contenu: L’application propose des cours à suivre à l’unité classés par objectif (perte de poids, avant de dormir…), mais aussi un programme qui organise notre progression sous forme d’un parcours qui nous emmènera du niveau junior au niveau expert à raison d’une session par jour (400 sessions en tout). Plus qu’une simple application de yoga, Yoga Guru propose une partie magazine, qui va chercher des articles publiés sur diverses sources et les intègre directement au lecteur de l’application. Elle permet aussi d’envoyer des rappels sur votre téléphone pour atteindre vos objectifs, et de se créer une communauté.

coût: Gratuit pour une partie des cours et à priori pour le programme (je ne suis pas encore allée au bout!), sinon on peut payer 2,60€/m ou 21€/an pour débloquer tous les cours

mon avis:

Une application aux couleurs douces, très facile d’utilisation.

Les vidéos sont bien faites et bien expliquées, par contre il n’y a pas de musique de fond. Sous chaque vidéos on peut voir l’enchainement des positions, c’est intéressant pour ceux qui souhaitent savoir à quoi s’attendre (moi j’aime bien découvrir au fur et à mesure).

J’aime bien l’aspect magazine qui permet de découvrir des articles sur les thèmes de la santé et du bien-être, et l’onglet progression qui permet de se fixer des objectifs et qui envoie des notifications de rappel pour nous aider à les tenir.

Conclusion: rien à redire, je garde pour suivre le programme, en version gratuite.

A Yoga Monkey

langue: anglais

contenu: le même design que Yoga Guru (c’est édité par la même société), mais version film d’animation, avec un petit singe qui nous montre les postures à la place d’un humain. Pourquoi pas 🙄 L’application propose de suivre des séquences à l’unité classées par objectif (mal de dos, gueule de bois… et oui!), ou un programme composé d’une session par jour, qui nous emmènera du niveau junior au niveau expert, à raison de 10 niveaux avec 10 sessions par niveau. On peut suivre notre progression et se fixer des objectifs grâce à un petit calendrier.

coût: gratuit

mon avis:

un design simple et ergonomique qui rend cette application très agréable à utiliser (si on accroche avec le petit singe!).

Les vidéos sont bien faites et bien expliquées, par contre on a droit à une seule vidéo par jour dans le programme, la vidéo suivant sera débloquée le lendemain, et on ne peut pas sauter les étapes, obligé de démarrer le programme par le niveau débutant.

Conclusion: Une appli assez chouette, mais personnellement je crois que je vais m’en tenir aux humains et revenir à Yoga guru!

Track Yoga

langue: anglais

contenu: une base de donnée des postures – avec une photo, une description des mouvements à suivre et des bénéfices de la posture – et un studio où on peut suivre des cours de 10 à 25 min librement, classés par objectif (avant d’aller courir, pour se faire les abdos…) ou alors on choisi d’intégrer programme. Il y a 5 programmes différents, composés de 4 cours de 15 à 20 min/semaine.

coût: gratuit à la base, avec une option premium pour 3,30€/m ou 22,07€/an qui permet d’avoir accès à tous les cours et programmes, à des cours personnalisés et à un prof de yoga attitré. Si on ne veut pas payer, on peut accumuler des points en suivant les cours gratuits, et utiliser ces points pour débloquer l’accès aux cours payants.

mon avis:

Une application ergonomique au design épuré.

Les vidéos sont bien faites, la voix et la musique sont agréables, et pour une fois c’est un homme qui prend la pose. En dessous de chaque vidéos on peut voir l’enchainement des postures et donc savoir à quoi s’attendre, comme avec Yoga guru.

La base de postures permet de connaitre les noms en anglais et en sanskrit des postures, par contre pas de vidéo disponible, il faut lire la description, dommage.

C’est vraiment une application « coach », qui vous permettra de vous fixer des objectifs (un nombre de séances/semaine) et de recevoir des rappels pour vous aider à les atteindre. Avec un système de points et de récompenses, cette application sera parfaite pour les plus compétiteurs d’entre nous!

Conclusion: application très bien faite et pas trop chère, qui mérite qu’on s’y attarde. Particulièrement attractive pour les garçons à mon avis, moi je ne pense pas la garder car je ne peux pas toutes les utiliser!

Down Dog

langue: anglais

contenu: c’est l’application d’Adrienne Kimberley, une prof de Yoga américaine qui a son propre studio à Seattle. L’application permet de générer automatiquement des séquences de yoga en choisissant son niveau, la durée, le rythme et la musique. On a aussi un accès direct à une chaine youtube de 33 vidéos d’Adrienne qui explique comment prendre correctement les poses.

coût: gratuit pour toutes les fonctionnalités, possibilité de devenir membre pour 3,18€/m et de pouvoir choisir la playlist et le rythme de la pratique quand on génère une séquence.

mon avis:

C’est la première application que j’ai testé. Je la trouve intéressante pour sa chaine youtube, car si on ne connait pas bien le yoga, on a accès à une vraie prof qui nous dit tout ce qu’il faut savoir, comme en cours. Il n’y a que 33 vidéos, mais pour les accro des réseaux sociaux, on peut aussi faire un tour sur son compte Instagram où elle poste plein d’autres choses.

Les séquences  générées par l’application ne sont pas vraiment des vidéos: elles sont composées d’un enchainement de photos des positions réalisées par Adrienne Kimberley, avec sa voix qui nous guide au travers de la séquence et une playlist indé super sympa (ça change des habituelles musiques de relaxation). On a la possibilité de régler le volume de la musique et de la voix sur chaque séquence, ce qui est très appréciable.

Conclusion: J’aime beaucoup cette application et l’univers créé par Adrienne Kimberley, je la garde et je l’utiliserai régulièrement!

Yoga Studio

langue: anglais

contenu: l’application propose des séquences indépendantes organisées par collections (pour les débutant, le running, le mal de dos…), ou la possibilité de créer et sauvegarder des séquences personnalisées en choisissant son niveau, un objectif et un niveau d’intensité, puis en choisissant dans la liste qui s’est créée les positions qu’on veut aborder. On a aussi accès à une base de données qui recense 280 postures avec une description détaillée de comment y parvenir, une explication des bénéfices de la posture et des conseils pour ne pas se blesser. L’application est synchronisée à l’agenda du smartphone, permettant de programmer des cours comme si on allait au studio!

coût: 2,08€ à l’installation

mon avis:

Cette application vaut chaque centime dépensé pour l’acheter!

Le design est épuré et très ergonomique.

La base de postures est intéressante pour le paragraphe sur les bénéfices et les conseils, dommage par contre qu’on ait pas accès à une vidéo ou audiodescription comme dans Yoga.com, car c’est un bon complément.

Les vidéos des cours sont très bien faites, avec des explications limpides, on peut presque tout faire sans regarder l’écran, comme à un vrai cours. Seul petit bémol: pour les cours qu’on a créé soi-même, la vidéo est bien faite mais la voix se contente de donner le nom des poses sans explications, à n’utiliser que quand on connait déjà bien son yoga donc!

Conclusion: ce sera mon application de tous les jours! Et pas juste parce que je l’ai achetée ^^Elle correspond parfaitement à ce que je souhaitais, j’en suis ravie.

*BONUS*

Brain Yoga

Avec tout ce temps passé sur Google Play à chercher « yoga », je suis aussi tombée sur cette jolie application de yoga pour le cerveau 😀 Elle propose plein de petits jeux pour exercer son cerveau au raisonnement logique, travailler sa mémoire immédiate, ou encore sa représentation dans l’espace. Je ne m’en passe plus dans les transports!

Le bilan

Je suis ravie d’avoir pris le temps de faire cette expédition dans Google Play et d’en partager les résultats avec vous, car ça m’a permis de renouer avec une discipline qui m’apporte beaucoup au quotidien et qui me pousse à me dépasser.

Et puis si vous souhaitez vous lancer et que vous ne pouvez pas prendre de cours, il n’y a pas que les applications!

Il existe des livres très intéressants pour apprendre le yoga, je peux vous en citer deux: Le Yoga pour chacun de Philippe de Méric qui m’ a été offert par ma maman qui ne jure que par lui pour ses problèmes de dos, et Le Yoga du corps et de l’esprit du centre Sivananda de Yoga Vedanta, qui m’a été conseillé par une copine qui a un niveau très avancé, c’est apparemment la bible absolue du Yoga, qui détaille les postures et aborde aussi la relaxation, la méditation et l’alimentation.

Il existe aussi des blogs dédiés au yoga qui sont très chouettes, celui que je connais le mieux c’est Mathilde fait du Yoga, blog d’une expatriée aux USA qui est devenue prof de yoga après 7 ans de pratique, et en a profité pour ouvrir un blog qui parle ouvertement de yoga (ben oui!).

Et puis sur les réseaux sociaux, je vous inviter à chercher le hashtag #yogaeverydamnday, vous ne manquerez plus jamais d’inspiration!

Aller, il ne reste plus qu’à tenir les objectifs maintenant, mais pour le coup, c’est un réel plaisir 😀  Et vous, vous faites du yoga? Vous pratiquez comment?

Encore, encore!

La pizza aux artichauts façon Artichoke Basille’s Pizza à NYC (un article sur ma conception du bonheur)
2 juillet 2016
Help! Mon cerveau refuse prendre des vacances avec moi! (et la recette de ma crème de brocoli au quinoa)
19 février 2016
Quand on a 30 ans, est ce qu’on mange des pâtes au citron? (un article sur la crise de la trentaine, dans lequel vous trouverez aussi la recette des pâtes au citron)
24 janvier 2016
Redac' chef

Hello! Moi c'est Gabrielle! Parisienne fraîchement dans la trentaine, passionnée de cuisine, d'écologie et de jolies choses, je partage mon univers avec vous sur Lalala cuisine. Bonne visite!

Je suis aussi sur…
Follow Suivez-moi sur Hellocoton
#MaLife
Rechercher
Lalala newsletter